Nous sommes en permanence immergés dans des mondes de sens. Telle est notre condition, telle est notre existence en tant qu’hommes, dont nous partageons bien des aspects avec tous les autres êtres vivants.

L’anthroposémiotique s’efforce de comprendre quels sont les principes régulateurs et les formes transversales qui organisent nos formes de vie. Elle n’est pas une branche particulière de la sémiotique, mais une démarche sémiotique qui porte son attention sur la forme signifiante des multiples interactions entre les humains, les collectifs qu’ils constituent, les milieux qu’ils habitent, et les imaginaires qu’ils projettent dans leurs mondes de sens.

Dans cette perspective, l’ouvrage interroge notamment les rapports nouveaux qui sont susceptibles de se tisser, entre la sémiotique et les propositions de l’anthropologie contemporaine. Mais Terres de sens est d’abord un essai de méthode, et pour cela, fait une large place à l’étude de terrain avec deux monographies : les imaginaires paysans et les utopies ouvrières, dans le territoire français à dominante rurale du Limousin.

Légendes et rites liés à la temporalité d’un côté, coopératives et autres formes de l’économie sociale et solidaire de l’autre.  Deux manières de vivre autrement.

 

Première partie : Une anthroposémiotique

1. Préambule : sémiotique, anthropologie et structuralisme

2. L’anthroposémiotique en quête de la diversité

3. Modes d’existence et sémiotique

 

Deuxième partie : Imaginaires paysans et utopies ouvrières en Limousin

I. Un temps de paysans

1. Anthropologies limousines

2. Une « forme d’existence » temporelle

3. Profondeur temporelle et médiations sémiotiques

4. Rituels du commencement

 

II.La coopérative et son territoire

1. Préambule limousin

2. Parlons-nous des choses telles qu’elles sont ou telles qu’elles devraient être ?

3. Les sept principes coopératifs

4. L’Économie Sociale et Solidaire d’un point de vue macroéconomique

5. La pluralité des rôles et la participation des membres

6. La réciprocité, l’échange et le don dans l’E.S.S.

7. L’accomplissement de soi

8. Deux coopératives, une même forme de vie :Ardelaine, Ardèche, le territoire et l’enracinement du sens / Ambiance Bois, Corrèze, travailler autrement n’est pas une utopie

 

Troisième partie : Reprise méthodologique

1. Problématique d’une méthodologie sémiotique

2. L’épistémologie sémiotique comme préalable méthodologique

3. Opérations : les régimes sémiotiques (sémioses)

4. Les formes de la description sémiotique

 

Bibliographie

1. Anthroposémiotique

2. Imaginaires paysans

3. Utopies ouvrières

 

Jacques Fontanille, Nicolas Couégnas
Terres de sens – Essai d’anthroposémiotique
Presses universitaires de Limoges
Limonges
2018

Fontanille J., Couégnas N., Terres de sens, Presses universitaires de Limoges, 2018

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *